La ramune, l’excellente limonade japonaise

Envie d’un excellent rafraichissement qui saura calmer votre soif tout en vous apportant une saveur inestimable ? Pourquoi ne pas déguster une des délicieuses ramune, l’excellente limonade japonaise tant choyée au pays du soleil levant ? Déclinée en plusieurs parfums, cette boisson au goût très relevé est particulièrement appréciée en été. La limonade ramune (prononciation : « lamouné ») est une boisson incontournable pendant un séjour au Japon.

Si le visiteur est à un Matsuri au Japon, notamment en pleine température forte de l’été japonais, il va tomber nez à nez avec un contenant en verre ayant une forme originale et remplie d’unelimonade qui, elle aussi, a une Histoire bien originale. C’est un breuvage typique des Matsuri (festivals japonais).

Tous les japonais se souviennent de leur enfance à travers cette limonade. Elle a su les bercer et rester inoubliable.

La limonade ramune, boisson en vogue au japon depuis 1876

Cette excellente limonade apparaît au pays du soleil levant pendant l’année 1876. Elle est venue d’Angleterre. Ce breuvage sans alcool doit son nom au mot anglais « Lemonade », ce qui lui a donné ce nom si répandu au Japon.

Par ailleurs, elle est facilement identifiable, car un coup d’œil suffit pour la reconnaître. En effet, sa forme est unique et basée sur un haut de bouteille appelée « Codd Neck » (cou de Codd). Ceci a été fait pour rendre hommage à son concepteur, Hiram Cood. Au départ, on utilisait uniquement le verre pour fabriquer sa bouteille, mais de nos jours, on peut la retrouver en PVC.

La grande particularité de la limonade ramune qui lui confère la qualité de boisson unique en son genre, est son extraordinaire bille. Elle permet de fermer la bouteille qui, lorsqu’elle est ouverte, reste à l’intérieur de la bouteille. C’est en réalité une bille de verre dont le rôle est de fermer la bouteille grâce à la pression que produit le dioxyde de carbone que contient la bouteille. Au moment de l’ouvrir, après avoir ôté le film de plastique qui recouvre le bouchon, il vous suffit d’effectuer une pression sur la bille en utilisant le petit embout de plastique. Cependant, vous devez faire attention lors de l’ouverture. En effet, il vous faudra exercer la pression jusqu’à ce que la totalité du gaz se dissipe, afin de ne pas recevoir les jets de limonade sur vous.

Pour la petite histoire, la boisson gazeuse ramune a connu une forte popularité au sein de la marine japonaise avant la Seconde Guerre Mondiale. Par conséquent, ceci lui a permis de connaître un essor auprès de l’ensemble des japonais. L’entreprise de boissons nipponne Sangaria est celle qui fabrique ce merveilleux breuvage.

Les produits dérivés et les différents goûts de la ramune

De nos jours, la ramune n’est plus uniquement une limonade. Elle peut se présenter sous la forme en glace, gelée, crackers, etc. On peut aussi l’avoir en plusieurs bonbons différents : des poudres de ramune pétulante ou d’infimes dragées juteuses. Il s’agit de confiseries faites pour amuser les enfants, et qui rappellent ainsi le jeu conduisant à l’ouverture de la bouteille. Parmi, on retrouve des bonbons, notamment, qui ont une cavité permettant de siffler avant la fonte du bonbon. Soyez-en certain, les grandes personnes également en consomment pour leur propre plaisir.

La ramune peut être trouvée partout et dans tous les goûts, même les plus insoupçonnables. La saveur varie selon les préfectures ou les villes. Toutes les variantes sont mises sur le marché par la société Sangaria. Cette dernière fabrique certaines bouteilles avec des formes exceptionnelles dans le seul objectif qu’on puisse les garder comme souvenir. Il existe des saveurs qui ont pour ambition unique d’interpeller le touriste, notamment la ramune sauce teriyaki ou encore curry.

Ramune se décline en au moins 30 parfums de limonade

Au pays du soleil levant, le goût original de la ramune est à base de citron. Quand vous la buvez, vous avez l’impression de boire un soda à la saveur de chewing-gum. Cependant, depuis son apparition au Japon en 1876, la limonade a fortement évolué. En effet, le goût original demeure, mais elle propose plusieurs parfums plus ou moins originaux. Ainsi, de nos jours, on dénombre plus de 30 parfums de cette limonade en territoire nippon, notamment : champagne, potage de maïs, fraise, chocolat, pamplemousse, Blue Hawaii, curry, etc.

Au-delà de ses multiples parfums, les formats de vente de bouteille sont assez variés. Ainsi, pour les adultes, il y a des formats de grandes tailles tandis que pour les enfants, les petits formats conviennent. Avoir une bouteille de la ramune dans ses bagages constituerait un excellent souvenir de voyage, et la ramune du Mont Fuji serait la plus adaptée.

Où acheter la ramune ?

Il existe plusieurs endroits dans lesquels il est possible d’acheter la ramune. Tout d’abord, de nombreux sites internet proposent cette fameuse boisson japonaise. internet offre un large choix de la ramune bien que les prix pratiqués varient d’un site à un autre. Ensuite, les grandes surfaces vendent également la ramune. Si vous êtes au Japon, il est encore plus facile de s’en procurer, elle se vend comme de petits pains. Vous n’aurez donc aucune difficulté à entrer en possession d’une bouteille de ce breuvage au goût particulier.

 

Boisson 100 % traditionnelle, la limonade ramune a une forte notoriété au Japon. Sa popularité n’est pas seulement due à son goût, mais aussi au design de ses bouteilles et à la multiplicité de ses parfums. Elle constitue l’un des symboles contemporains des étés en territoire japonais. On la consomme généralement lors des festivals des périodes d’intenses chaleurs. Cependant, les gens qui boivent la ramune pour la première fois estiment souvent que la manière de fabriquer les bouteilles est une complication inutile et qu’il est fastidieux de la boire. Il faut un petit entraînement pour être apte à bloquer la bille qui permet de déguster la boisson sans être obligé de s’arrêter pour la laisser retomber. Quand les bouteilles sont vidées, elles sont souvent remises aux commerçants pour recyclage.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *