Si la Chine est connue pour ses merveilles classées au Patrimoine Mondial de l’UNESCO, ses paysages grandioses, ses villes tentaculaires et sa cuisine succulente, elle possède également des terres désertiques qui n’attendent que les voyageurs les plus aventureux ne daignent y poser leurs pieds.

Pourquoi et comment visiter un désert en Chine ?

Qui diable oserait passer une partie de ses vacances dans un désert ? Ceux qui veulent faire un voyage en dehors des sentiers battues, qui ont peut-être déjà visité la Chine et ont envie de découvrir un autre visage, plus authentique, à la rencontre des minorités ethniques dont la culture haute en couleur laisse rarement indifférents ceux qui prennent le temps de s’y intéresser.

En plus d’être une destination pour les voyages d’exploration, le désert devient également la destination idéale pour ceux qui ont besoin de s’éloigner du stress de la ville et de récupérer leur énergie. En fait, le désert offre de nombreux avantages au corps et à l’esprit.

En général, l’air est également plus propre parce que la densité de population est faible par rapport à d’autres régions géographiques : il y a moins de chantiers de construction, moins de voitures, de sorte que la qualité de l’air est bien meilleure.

Pourtant, un voyage dans le désert n’est pas quelque chose qui s’improvise en quelques minutes.  Ce sont des endroits qui peuvent vite devenir dangereux sans un minimum de préparation. C’est pour cela que beaucoup de voyageurs font le choix de partir avec une excursion organisée.

Il est cependant possible de partir par ses propres moyens, en louant un véhicule sur place et surtout avec une bonne organisation. Pour cela, rien ne vaut les conseils de blogueurs vivant en dans l’Empire du Milieu, notamment le site Chine365 qui partage de précieuses astuces pour bien préparer votre voyage en Chine.

5 déserts en Chine à mettre sur votre itinéraire de voyage

Vous avez envie de grands espaces ? Alors voici le top 5 des plus beaux déserts à visiter en Chine.

1. Désert de Taklimakan

Situé dans la province du Xinjiang, c’est le plus grand désert de Chine, et aussi le second plus grand du monde. C’est par lui qu’est arrivé Marco Polo lors de son périple depuis Venise, et il a failli y perdre la vie.

C’est l’un des déserts les plus mystérieux du monde, et les historiens ont retrouvé des objets datants de plus de 2000 ans, de la dynastie Han.

Pour y aller, rendez-vous à Hotan, Aksu ou Kashgar, qui sont généralement les villes de départ des excursions, et qui sont également de magnifiques endroits à visiter pour découvrir la culture locale.

2. Désert de Badain Jaran

Situé en Mongolie Intérieure, c’est le troisième plus grand désert de Chine, mélange de montagnes, de sable, mais aussi de sources et de lacs.

Avec ses dunes qui font parfois plus de 500 mètres de haut, c’est peut-être celui qui ressemble le plus au Sahara. Très sec en dehors des oasis, il n’y a que très peu de vie une fois que l’on s’écarte de ces zones de vie.

Assez éloigné des zones urbaines de la Mongolie Intérieure, le plus simple est de partir de la ville de Jinchang dans la province du Gansu.

3. Désert de Shapotou

Situé dans la petite province du Ningxia, est composé de larges étendues de sables ainsi que de hautes montagnes environnantes, avec le fleuve jaune qui le traverse. Parmi les zones désertiques de Chine, Shapotou est la zone la plus venteuse et la plus poussiéreuse.

Pour y aller, rendez-vous à Yinchuan en train, puis comptez environ 3 heures de route pour y arriver.

4. Dunes de sable chantantes et du croissant de printemps

Au bord du désert de Tengger, il y a une chose merveilleuse à propos des dunes de sable: si les gens glissent du haut, le sable sous leurs pieds ronronnera, et semblera chanter. Très facile d’accès, le site se trouve à quelques kilomètres au sud de la ville de Dunhuang.

C’est certainement l’expérience du désert la plus facile pour ceux qui ont peut de s’enfoncer trop profondément vers l’inconnu. Il suffit de prendre un taxi ou de louer une voiture pour s’y rendre.

5. Désert de Gurbantunggut

Toujours dans la province du Xinjiang, c’est le deuxième plus grand désert de Chine, qui est un mélange de dunes et d’oasis, formant un paysage unique. Il possède les plus hautes et les plus larges dunes fixes et semi-fixes de Chine, mais elles sont souvent recouvertes d’un peu de végétation qui sert de pâturage.

Votre périple dans ce désert pourra se combiner avec la visite de la ville de Dunhuang, qui était une étape incontournable des anciennes routes de la soie.

Vous pouvez également aimer :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.